vendredi 24 janvier 2014

Une fable valaisanne

Nouvelliste-une-Cleusix-Leytron

Cela fait une semaine que le maire de Leytron sonne le tocsin à cause des impôts supposément impayés du contribuable Jean-Marie Cleusix.

Mais voici qu'il ne veut plus de son argent! Pourquoi alors tout ce tonitruant déballage d'affaires privées, sinon pour détruire un homme? Ses appels au civisme, au bout du compte, n'auront servi qu'un règlement de compte personnel.

Etourdi par la chaleur des projecteurs, le Martinet a trop agité ses ailes. L'oiseau n'a pas vu venir la vitre. Il a tapé dedans et maintenant il est mort.

Aucun commentaire: