vendredi 21 mars 2014

Thomas Merton

Le grand plaisir du lecteur: découvrir sur le tard une œuvre immense et surprenante. J'entame ainsi ces jours-ci la lecture de Thomas Merton, le plus zen des chrétiens, et tombe sur une notice biographique qui me frigorifie. L'un des plus grands spirituels du XXe siècle occidental est mort dans sa chambre d'hôtel en Asie, électrocuté par un ventilateur défectueux. Dans son cas, une véritable mort de martyr (témoin). Martyr de la société industrielle, qui s'emploie à éradiquer toute vie intérieure.

lundi 17 mars 2014

Los Cristeros, film maudit?

 

Film Cristeros

 

C'est vrai: pourquoi passe-t-on sous silence, en France, cette belle épopée, magnifiquement tournée, avec de grands acteurs — dont Peter O'Toole dans un de ses derniers rôles? Je me le demande et aussitôt une réserve surgit: toute insurrection soutenue par l'Eglise catholique recèle des coulisses politiques qui la rendent sujette à caution…

 

mardi 11 mars 2014

Un chœur russe égaré en Valais

Un chœur de St-Pétersbourg égaré à St-Pierre, via une discrète filière paroissiale. Ma mère nous y a convoqués, Xenia et moi, au dernier moment, voyant le peu de public. A peine plus de spectateurs que de choristes dans la vieille église. Et pourtant, des moments divins! Liturgies de Rachmaninov, de Leonind Andreiev, etc. Les larmes montent, comme si je pelais des oignons. Je ferme les yeux. Quelqu'un me dit qu'on aurait besoin d'un interprète pour l'après-concert. Or je n'ai pas envie de parler avec ces gens, ni de les rencontrer. La musique russe est au-delà des hommes et des femmes qui l'interprètent. C'est un chant surgi du fond des siècles. Liturgique même lorsqu'il parle de beuveries. Je leur parlerai pourtant: à la sortie, ils tendent un panier et vendent leurs CD. J'emprunte 100 francs à ma mère pour acheter quelque chose et leur donner le reste. Le ténor, qui est à la caisse, me regarde: vous êtes russe? Non. Slave en tout cas, me dit-il. Je vous avais repéré. Les Slaves vivent la musique autrement. Pas le temps de lui expliquer qui je suis ni comment je me situe. Personne n'a fait la moindre publicité pour cet excellent chœur. Devant l'église, un minibus rouge les attend pour une prochaine destination, une autre paroisse désaffectée de Burgondie. (Note de journal, 11 mars 2014)